Modère comme Twitter

Twitter a du mal à modérer les propos racistes ou homophobes, mais excelle quand il s’agit d’infraction au copyright. Nawak 2016