Benalla : same player shoot again (and again, and…)

Affaire Benalla : c’est l’histoire d’une partie qui dure, dure… dure… Et j’imagine bien le joueur Emmanuel Macron en avoir ras le bol !