La Macronie rencontre la France des gilets jaunes

Macron ne parle pas le pauvre

Quand la Macronie découvre la France des gilets jaunes, forcément, la barrière de la langue pose souci !
« Do you speak prolo, my King ? »