emprunt RN

Dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs présumés au sein du parti du Rassemblement National, la justice a décidé de confisquer 2 millions d’euros d’aides publiques d’État censées financer le parti. Marine Le Pen lance un grand emprunt.

Publicités