Les insolences de Christine Boutin : communiqué commun

Jaques Marie Laffont Editions nous a contacté durant l’été 2015 pour nous acheter les droits de dessins sur Christine Boutin ou pour en réaliser des nouveaux. L’objectif annoncé était la création d’un « livre politique illustré sur Christine Boutin ». Les insolences de Christine Boutin était annoncé comme « irrévérencieux » et devait mettre « face à face des hommes politiques et leurs caricatures ».

Quelques mois plus tard, nous avons tous été choqués en découvrant que le livre en question était signé par Christine Boutin. Nos dessins illustrent donc le livre d’une personnalité politique dont les combats sont diamétralement opposés aux nôtres.

Notre crédibilité de dessinateurs indépendants s’en retrouve sévèrement écornée, pendant que Mme Boutin peut s’appuyer sur nos œuvres pour énumérer ses idées librement.

Malgré ce qu’en dit Mme Boutin, nous n’avons jamais accepté de « jouer le jeu », comme le texte de la 4e de couverture le prétend.

Nous n’avons jamais su que le livre en question serait signé par Mme Boutin.

A aucun moment la nature finale du livre n’a été dévoilée. Des informations cruciales nous ont été cachées.

Nous nous désolidarisons totalement des propos tenus par Mme Boutin dans cet ouvrage.

Nous dénonçons enfin ces méthodes de la part d’un éditeur qui décrédibilisent notre métier de dessinateur et notre image.

Le 29 février 2016,
Hervé Baudry, Catoune, Gil, Dominique Goubelle, Marc Large, Na !, Nawak
(tous les auteurs présents dans le livre n’ont pu être contactés)

Livre Boutin

Publicités