Barbarin conserve le soutien du Vatican

barbarin-2

Le cardinal Philippe Barbarin n’a pas dénoncé une ancienne affaire de pédophilie et se retrouve fragilisé. Le Vatican, par la voix de son porte-parole Federico Lombardi, lui a apporté son soutien, estimant qu’il gérait le dossier « avec beaucoup de responsabilité« .

Publicités