Les fachos ont le blues

Le blues du facho

Sacrés fachos : ils insultent, menacent et parfois même violentent… et n’arrivent pas à comprendre qu’on ne souhaite pas parler avec eux !

Publicités