Mon premier Festival d’Angoulême

J’ai participé cette année au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, à l’invitation de LGBT BD*. Cette 42e édition était largement marquée par l’attentat qui a frappé la rédaction de Charlie Hebdo. Nombre de couvertures du journal satirique ornaient d’ailleurs les panneaux d’affichage de la ville.

Nawak dédicace à Angoulême 2015

Pour ma part, ces quatre jours – mon premier grand festival – furent l’occasion de croiser des dessinateurs de talent, des professionnels, mais aussi (et surtout) les abonnés à ma page Facebook ou Twitter. Les 40 exemplaires de « La France rose et bleu » que j’avais amené ont été vendus en moins de deux jours. Cet engouement m’oblige d’ailleurs à relancer une souscription participative avec Bibliocratie, tant la demande est importante. Celle-ci redémarrera ce mercredi 4 février 2015.

[fusion_builder_container hundred_percent= »yes » overflow= »visible »][fusion_builder_row][fusion_builder_column type= »1_1″ background_position= »left top » background_color= » » border_size= » » border_color= » » border_style= »solid » spacing= »yes » background_image= » » background_repeat= »no-repeat » padding= » » margin_top= »0px » margin_bottom= »0px » class= » » id= » » animation_type= » » animation_speed= »0.3″ animation_direction= »left » hide_on_mobile= »no » center_content= »no » min_height= »none »]

*LGBT BD est une association qui oeuvre pour la visibilité des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bis et transexuel-le-s) dans l’univers de la bande dessinée.[/fusion_builder_column][/fusion_builder_row][/fusion_builder_container]

Publicités