Quand une chaîne d’info met des otages en danger

chaines-d'info-en-continu

A force de vouloir faire du sensationnalisme, les chaînes d’information en continu (BFM TV en tête) ont mis en danger la vie de personnes. L’irresponsabilité des rédactions – qui ont diffusé des informations sensibles – a en effet failli coûter la vie d’une personne à Dammartin-en-Goële (qui renseignait la police caché dans un carton) et celle de six personnes – dont un bébé – cachées dans la chambre froide de l’Hyper Cacher à Vincennes. A quand un moratoire sur cette « information spectacle », constante et sans prise de recul ?

Publicités