Quand la haine attise la haine

FN et Islamistes

La peur de l’islam radical, alimenté par la communication de terreur des terroristes de Daesh fait le bonheur des extrémistes. Cette montée d’angoisse est largement profitable au FN qui n’a qu’à récolter les bénéfices sans le moindre effort. De l’autre côté, en stigmatisant l’islam et les musulmans, le FN et tous ceux qui reprennent son discours « fabriquent » de futurs intégristes. L’un ne va pas sans l’autre.

Publicités