Ad’AP : l’accessibilité attendra encore

image

La loi du 11 février 2005 prévoyait une accessibilité totale des lieux publics au 1er janvier 2015 pour les personnes handicapées. Force est de constater que, malgré d’importants efforts, nous sommes encore loin du but.

Avec la mise en place des agendas d’accessibilité programmée, ou Ad’Ap’,  le gouvernement va permettre aux divers gestionnaires (voirie, établissements recevant du public, transports…) d’aller au delà de cette date – sous conditions, bien entendu. Toutefois, ces Ad’Ap’ ne sont pas un blanc seing : ils engagent le gestionnaire à programmer et budgetiser les travaux, ainsi que sa responsabilité.

Publicités